Burkina Faso: Marathon Ouagadougou/Laye - La relance sous une nouvelle dénomination

4 Septembre 2019

Le marathon Ouagadougou-Laye reprend du service après cinq ans d'interruption, grâce à une convention signée, le mercredi 4 septembre 2019, à Ouagadougou, entre le quotidien l'Observateur Paalga et la commune de Ouagadougou.

Pour sa renaissance, le marathon Ouagadougou-Laye change de dénomination et devient désormais «Marathon Paalga du Grand Ouaga». Il sera coorganisé par la commune de Ouagadougou et le journal l'Observateur Paalga, et aura lieu le 7 décembre 2019.

Cette nouvelle appellation porte une grande vision, selon le maire Armand Pierre Béouindé, qui souhaite qu'à l'image de « l'Obs », le marathon qui renait de ses cendres puisse porter haut le rayonnement sportif de la capitale. «Aujourd'hui, Ouagadougou commence à avoir des proportions qui se suffisent à elles-mêmes pour organiser un tel marathon.

Cette nouvelle dénomination est un signal fort du vivre-ensemble et du dialogue que nous voulons instaurer avec les communes environnantes de la ville de Ouagadougou, et ce dialogue que nous voulons va préfigurer la future métropole du Grand Ouaga », a-t-il précisé.

Le directeur de publication de l'Observateur Paalga, Edouard Ouédraogo, a rappelé que l'objectif depuis le départ était de doter Ouagadougou d'une autre vitrine à l'image d'autres événements socio-culturels d'envergure.

«Et pour réussir cela nous nous sommes rendus compte qu'il nous fallait un soutien institutionnel, d'où ce partenariat avec la mairie», a expliqué Edouard Ouédraogo. Le comité d'organisation a été installé par la même occasion.

Il est fort d'une quarantaine de membres et est dirigé par Ousseini Ilboudo de l'Observateur Paalga comme président et Moustapha Semdé de la commune de Ouagadougou, vice-président.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.