Algérie: L'Etat poursuivra ses efforts pour réaliser des infrastructures au profit du secteur éducatif

Tiaret — Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, a affirmé mercredi à Tiaret, que "l'Etat poursuivra ses efforts en vue de la réalisation de projets et d'infrastructures scolaires pour garantir le droit de scolarisation des enfants à travers le pays dans de bonnes conditions".

Le ministre, qui a présidé l'ouverture de l'année scolaire dans la wilaya, a rappelé que plus de 9 millions d'élèves ont rejoint les bancs de l'école et que des places pédagogiques ont été ouvertes cette année, ce qui traduit les efforts déployés par l'Etat, qui donne la priorité à ce secteur pour permettre aux générations futures de jouer un rôle efficace dans le développement du pays et sa prospérité".

M. Beldjoud a estimé que les efforts de l'Etat se reflètent par les 700 nouveaux établissements scolaires réceptionnés cette année à travers le pays en attendant d'autres infrastructures en cours de construction et des projets prévus à l'avenir.

Le ministre de l'Habitat a donné le coup d'envoi de l'année scolaire 2019-2020 depuis le lycée Abdelouahab Aflah, du chef-lieu de wilaya, où il a suivi un exposé sur les nouvelles infrastructures réceptionnées, dont 6 écoles primaires et 3 CEM.

La wilaya attend la réception de 3 lycées avant la fin de l'année en cours, en plus de l'achèvement de 7 lycées, 5 CEM et une école primaire avant la fin de l'année 2020, a-t-on indiqué à la direction locale des Equipements publics (DLEP).

Le ministre a assisté au cours inaugural de cette rentrée portant sur l'attachement au pays et à l'unité, présenté aux élèves à l'occasion de cette rentrée.

La direction locale de l'Education fait état de 255.155 élèves des trois paliers confondus ayant rejoint les bancs de l'école. Cet effectif est encadré par 17.482 enseignants et fonctionnaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.