Cote d'Ivoire: Yérétiélè (Worodougou) - Morts en cascade dans le village

4 Septembre 2019

Le gouvernement est solidaire de Yérétiélè. Tout est mis en œuvre pour identifier le mal qui frappe la localité et abréger la souffrance des populations. C'est le message transmis par le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, d'abord aux populations de Dianra, chef-lieu de département et ensuite aux habitants de Yérétiélè.

Dr Aka Aouélé a indiqué aux populations, avec à leur tête le maire Koné Drissa, directeur de cabinet adjoint du président de la République, être venu au nom du chef de l'Etat Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. « Yérétiélè vit depuis un moment une situation difficile qui ne peut laisser personne indifférent.

C'est toute la Côte d'Ivoire qui est concernée. Nous sommes venus témoigner notre solidarité, présenter nos condoléances aux parents des décédés et souhaiter prompt rétablissement aux malades.

C'est parce que la mort existe et est méchante que cela est arrivé », a-t-il déclaré, justifiant ses propos par l'engagement du président Alassane Ouattara à offrir des soins de qualité et de proximité à ses concitoyens.

Ainsi, 833 milliards FCFA, a-t-il annoncé, seront investis dans le secteur de la santé pour la réhabilitation et la construction des centres de santé de premier contact, d'hôpitaux généraux et de centres hospitaliers régionaux.

« C'est du jamais vu en Côte d'Ivoire », a témoigné le premier responsable de la santé. Déjà, pour soutenir les malades, le ministre a offert des médicaments au centre de santé urbain de Dianra qui, a-t-il indiqué, sera érigé en hôpital général.

Il a, par ailleurs, annoncé l'arrivée de cardiologues par étoffer l'équipe d'épidémiologistes, de cliniciens et de laborantins déjà présente sur place.

Aussi, a-t-il exhorté les populations à se rendre au centre de santé dès l'apparition des premiers signes de maladie.

Aux familles endeuillées (au nombre de 11), Dr Aka Aouélé a offert la somme de 1,1 million FCFA, à raison de 100 000 FCFA par personne décédée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.