Maroc: Hausse des nuitées dans les établissements touristiques classés d'Agadir

Le nombre de nuitées dans les établissements touristiques classés à Agadir a enregistré, durant le premier semestre de l'année en cours, une hausse de 5,25 % par rapport à la même période de l'année 2018.

Selon les statistiques du Conseil régional du tourisme (CRT) d'Agadir Souss-Massa, le nombre de nuitées enregistrées dans les hôtels, résidences et clubs touristiques classés de la ville d'Agadir a atteint, lors du premier semestre de l'année en cours, 2.364.012 contre 2.246.045 pendant la même période de l'année précédente.

La France arrive en tête des marchés émetteurs avec 581.750 nuitées touristiques, en hausse de 11,32 % en comparaison avec la même période de l'année écoulée (552.573 nuitées), suivie en seconde position de l'Allemagne avec 444.371 nuitées contre 428.029 en 2018, soit une hausse de 3,82 %, rapporte la MAP. Alors que les visiteurs en provenance des différentes villes marocaines occupent la troisième place avec 373.701 nuitées touristiques, en progression de 20,40%.

Les touristes britanniques arrivent en 4è position avec 366.841 nuitées touristiques avec une augmentation de 20,13%.

En termes de classement par unités d'hébergement, les clubs touristiques viennent en première position avec 712.806 nuitées, suivis des hôtels classés 4 étoiles (496.429), des hôtels classés 5 étoiles (474.142) et des résidences touristiques (215.620).

Par ailleurs, le taux d'occupation moyen dans les hôtels, résidences et clubs touristiques classés de cette station balnéaire nationale est de 51,12 % contre 49,50 % comparativement à la même période de l'année écoulée

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.