Guinée Equatoriale: Détention de deux journalistes d'un média privé

En Guinée équatoriale, deux journalistes d'une chaîne de télévision privée sont détenus depuis huit jours au commissariat central de Bata.

Selon leur employeur, Asonga TV, les autorités leur reprochent d'avoir « fait un travail qu'ils ne devaient pas faire ».

Mais la nature exacte des faits reprochés aux deux journalistes, Melanio Nkogo et Ruben Dario Bacale, n'a pas été précisée.

Les deux journalistes ont été arrêtés mardi dernier, il y a donc un peu plus d'une semaine.

Arnaud Froger, responsable Afrique de Reporters sans frontières, appelle les autorités équato-guinéennes à libérer les deux journalistes

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.