Sénégal: Commerce - Le déficit commercial se creuse au deuxième trimestre

Au deuxième trimestre de 2019, informe la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans sa dernière publication « Note de Conjoncture du deuxième trimestre » le déficit commercial du Sénégal s'est dégradé de 124,1 milliards, en variation trimestrielle, pour s'établir à 418,4 milliards.

Cette situation reflète une baisse des exportations (-77,8 milliards) conjuguée à l'augmentation des importations de biens (+52,5 milliards). En conséquence, le taux de couverture des importations par les exportations s'est replié de 12,1 points de pourcentage pour se situer à 53,3%.

Selon la même source, au terme du deuxième trimestre 2019, l'exécution budgétaire est marquée par un accroissement soutenu des ressources et une exécution satisfaisante des dépenses publiques.

En effet, les recettes et dons mobilisés sont ressortis à 1269,8 milliards, augmentant de 10,1%, en glissement annuel, alors que les dépenses se sont accrues de 19,4% pour atteindre 1738,8 milliards.

En conséquence, le solde budgétaire (dons compris) est ressorti en déficit de 469,1'milliards à fin juin 2019 contre un déficit de 303,2 milliards, un an auparavant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.