Soudan: Le premier gouvernement post-Béchir dévoilé

L'économiste Abdalla Hamdok a été nommé nouveau Premier ministre du Soudan.

Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a dévoilé jeudi 5 septembre les noms des membres de son gouvernement, une étape de la transition après la chute d'Omar el-Béchir en avril.

L'annonce aura pris plus de temps que prévu. L'accord signé le 17 août entre la junte militaire et les Forces pour la liberté et le changement, fer de lance du mouvement de contestation, prévoyait le dévoilement du gouvernement il y a une semaine.

Ce doit donc être le soulagement ce jeudi soir à Khartoum, car après huit mois de crise, chaque retard crée de nouvelles tensions.

Lors d'une conférence de presse, le Premier ministre Abdalla Hamdok a donc dévoilé les 18 noms et se réserve le droit d'en désigner deux plus tard.

Soit vingt membres au total, comme le prévoyait l'accord. Parmi ces ministres figurent au moins trois femmes, dont une cheffe de la diplomatie, Asma Mohamed Abdallah. C'est une première pour ce pays.

Le nouveau chef du gouvernement, lui-même ancien économiste de l'ONU, avait promis un gouvernement de technocrates.

Il a désigné aux Finances Ibrahim Elbadawi, un ancien économiste de la Banque mondiale. Comme prévu, la junte militaire a désigné deux membres, le lieutenant général Gamal Omar à la Défense, et Idriss Traifi à l'Intérieur.

Le Soudan a donc son premier gouvernement post-Béchir, majoritairement civil. Mais l'exécutif est bicéphale, il y a aussi le Conseil souverain piloté par les militaires pendant la première année et demie. Reste encore une institution à mettre en place : le Parlement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.