Cote d'Ivoire: Brice Kouassi - « Un sentiment de joie, de reconnaissance envers le président de la république, envers le premier ministre pour le choix porté sur ma personne »

Brice Kouassi a été nommé Secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle. Il a donné son avis sur cette nomination.

« C'est un sentiment de joie, de reconnaissance envers le président de la République, envers le premier ministre pour le choix porté sur ma personne.

Je me réjouis également de l'immensité de la tâche parce que je sais que le ministère en charge de la formation professionnelle, le secteur de la formation professionnelle tiennent vraiment à cœur au Président de la République. C'est un plan très important pour l'industrialisation de la Côte d'Ivoire.

C'est un pan très important pour le développement de la Côte d'Ivoire. C'est un pan important pour le développement de richesse au niveau de la Côte d'Ivoire.

Mais surtout, c'est un secteur qui permet s'il est bien valorisé de prendre en compte une grosse partie de la jeunesse, leur trouver des emplois sûrs et puis développer au mieux leur employabilité.

Cela permet de résoudre par anticipation tous les problèmes liés au chômage et surtout les problèmes liés à l'émancipation des grands nombres de diplômés que nous avons et qui jusque là, n'arrivent pas à trouver un emploi parce que ce sont les universitaires, ils ont été formés à l'université.

Et, notre structure industrielle n'arrive pas à les absorber. Donc, si nous pensons à la formation professionnelle et à développer la formation professionnelle, c'est sûr que nous aurions résolu ce problème en amont et cela durablement.

C'est un secteur qui est très porteur. Il faut qu'aujourd'hui ce secteur soit valorisé et c'est sûr que notre pays pourra amorcer sereinement son développement industriel ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.