Afrique: Entrepreneuriat et paix - La JCI Afrique et Proche-Orient en réflexion à Grand-Bassam

Les sénateurs de la Jeune chambre internationale (Jci), section Afrique et Moyen Orient, sont réunis à Grand-Bassam pour un séminaire de quatre jours (du jeudi 5 au 8 dimanche 8 septembre 2019) afin de réfléchir sur l'impact que pourrait avoir une bonne politique entrepreneuriale de ses membres dans la préservation de la paix dans le monde.

Le séminaire a pour thème : "Entrepreneuriat Jci comme contribution à la paix dans le monde" et enregistre la participation de 9 pays.

La France, à travers la principauté de Monaco, le Togo, le Bénin, le Nigéria, le Togo, le mali et la Guinée Conakry sont au nombre des pays participants. «Pendant 4 jours, nous aurons à réfléchir autour d'un thème important.

Ce thème qui vient nous rappeler les problèmes sécuritaires que nous vivons dans nos différents pays. Nous, membres actifs de la Jci, sommes des personnes engagés dans nos communautés respectives.

Nous ne pouvions pas penser à ce thème qui nous permettra de réfléchir à des solutions qui rameront la paix en nous et autour de nous, pour aider au développement de nos différents pays », a indiqué Gobson Coulibaly, présidente du Sénat de la Jci Afrique et Moyen Orient, le jeudi 5 septembre 2019, lors de la cérémonie d'ouverture à Grand-Bassam.

Au programme du Séminaire, un atelier sera animé autour du thème : "Que Sénat pour l'avenir de la Jci en Afrique et au Moyen Orient". Des rencontres B to B sont également au programme.

Représentant le ministre Anoblé Félix, président du séminaire, Wadja Assay a salué les organisateurs pour leur initiative. Il les a assurés du soutien d'Anoblé Félix, lui-même, Sénateur de la Jeune chambre de Côte d'Ivoire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.