Congo-Brazzaville: Hydrocarbures - Total veut continuer l'exploration pétrolière au pays

Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a émis le 5 septembre à Paris, au terme d'un entretien avec le président Denis Sassou N'Guesso, le vœu de son groupe de continuer à explorer les champs pétroliers en République du Congo.

« On a d'abord fait le point sur la situation des marchés pétroliers. Le baril de pétrole est juste entre 60 dollars et c'est très important pour le Congo. On a également fait le point sur notre production au Congo. Total produit plus de 200 000 barils par jour, soit 60% de la production nationale », a déclaré Patrick Pouyanné.

En ce qui concerne les perspectives du groupe pétrolier français en terre congolaise, le PDG a indiqué que « Total souhaite continuer à explorer au Congo», ajoutant: « On a des discussions en cours avec le gouvernement pour avoir de nouveaux permis d'exploration ».

Il a salué la découverte du champ pétrolier onshore Delta de la Cuvette dans la partie septentrionale, estimant que c'est une bonne nouvelle pour le Congo.

« C'est un sujet très cher au président qui nous en a parlé. On a regardé et on a demandé de voir si on pouvait travailler sur une zone », a expliqué le PDG de Total.

Pour lui, ce projet présente « des enjeux écologiques importants avec la forêt qu'il faut tenir en compte», assurant: « Mais, on est prêt à acquérir des données sismiques de façon à mieux comprendre ce qui se passe dans cette zone et à aider le Congo à valoriser ses ressources ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.