Angola: Plus de 2 000 réfugiés adhèrent au rapatriement organisé

Dundo — Plus de 2 000 réfugiés congolais démocrates installés dans le champ de Lóvua, Lunda Norte, seront rapatriés de manière organisée à partir du 16 septembre de cette année, dans une action coordonnée par le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Ce groupe de réfugiés sera transféré vers les provinces de Kassaï et de Kassaï central, en République Démocratique du Congo, d'où ils sont originaires.

Dans le cadre de ce processus, chaque émigrant devrait recevoir un kit de réintégration et environ 200 dollars, garantis par le HCR qui crée, également, les conditions de transports, d'alimentation, des soins médicaux, ainsi que l'offre d'eau et les centres de circulations.

Ce groupe, composé de 700 famille, n'a pas adhéré au rapatriement volontaire et spontané qui a débuté le 19 août.

Au total sont 18.800 des 23.684 réfugiés ont décidé unilatéralement de regagner leur pays d'origine et 11.910 sont déjà rentrés jusqu'au 3 septembre.

Tham Daniel Roger, le responsable du cabinet du HCR à Lunda Norte, a déclaré que les conditions étaient créées pour que le processus se déroule bien.

Selon lui, une équipe du HCR est en train d'enregistrer les réfugiés et/ou les familles souhaitant adhérer au rapatriement organisé et ceux qui désirent rester en Angola. La migration des Congolais en Angola a été causée par la violence généralisée provoquée par les tensions politiques et ethniques en RDC en 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.