Cameroun: Secteur minier - Comment transformer le potentiel en richesse

Des recommandations pour y arriver ont été formulées au terme de la 3e édition de la Cimec, mercredi dernier à Yaoundé.

La 3e édition de la Conférence internationale des mines et exhibition du Cameroun (Cimec) s'est achevée mercredi dernier à Yaoundé. Du 2 au 4 septembre dernier, un millier de participants ont pu apprécier l'étendue du riche potentiel minier du Cameroun. Ils ont notamment bénéficié pendant ces deux jours de la présentation de près de 300 nouveaux indices miniers et anomalies minérales.

Au terme de la Conférence, Gabriel Dodo Ndoke, ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique (Minmidt) s'est dit satisfait. « Le pari de la mobilisation des acteurs du secteur minier a été tenu. Nous remercions pour cela tous les partenaires, la Banque mondiale et les investisseurs.

La Cimec a permis de monter d'un cran dans la connaissance de notre sous-sol. Nous appelons alors tous ceux, à travers le monde, qui ont des projets au Cameroun à se lancer », a-t-il déclaré. Pour transformer le potentiel minier camerounais, une dizaine de recommandations ont été formulées.

Ainsi, il a été prescrit la finalisation et l'édiction urgente de l'ensemble des textes d'application du Code minier, la consolidation des acquis du Precasem par la mise sur pied d'un agenda dédié, l'institutionnalisation et l'opérationnalisation d'une plateforme d'échanges entre l'Administration et les institutions universitaires spécialisées dans les métiers de la mine et l'amélioration de l'offre en équipements desdites institutions universitaires.

De même, il faudra veiller à la valorisation et l'approfondissement des études et résultats obtenus par le Precasem en collaboration avec le monde universitaire et les opérateurs privés, à la construction d'un laboratoire national d'analyses des échantillons dans le domaine privé, géologique et minier, ainsi qu'à la promotion des projets miniers auprès des institutions financières et l'accompagnement des juniors, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.