Algérie: Italie - Projet de coopération autour de la gestion des iles Habibas (Oran)

Oran — Un projet de coopération entre des institutions italiennes et algériennes est en cours de préparation pour élaborer un modèle de gestion standardisé de l'aire marine protégée (AMP) des Iles Habibas (Oran), a-t-on appris des responsables de l'association écologique marine "Barbarous", co-gestionnaire de cette aire.

Cette action s'inscrit dans le cadre du projet ASPIM relatif à l'accord de coopération entre le Programme des Nations unies pour l'Environnement (ONU Environnement) et le ministère italien de l'environnement, du territoire et de la mer, visant à développer et à renforcer les capacités de gestion efficace des AMP, particulièrement les aires spécialement protégées d'importance méditerranéenne (ASPIM), a indiqué le Secrétaire général de l'association oranaise, Amine Chakouri.

Une séance de travail, dans l'objectif de mettre en place un modèle standardisé de gestion, a été tenue jeudi dernier, avec la participation de l'association écologique marine "Barbarous", en sa qualité de co-gestionnaire des îles Habibas, des responsables du ministères de l'Environnement et des Energies renouvelables et du Commissariat national du littoral, du côté algérien, et des gestionnaires de la réserve de Tavolara-Punta Coda Cavallo (Italie).

"Ce projet devra permettre de renforcer davantage la coopération entre les gestionnaires des iles Habibas et d'impliquer progressivement les autres acteurs de la mer dans les processus futurs de la gestion de l'AMP des Habibas", a-t-il souligné.

Ce projet traduit l'engagement des institutions en charge de la gestion des AMP et leurs partenaires pour optimiser la gestion des AMP et impliquer l'ensemble des acteurs de la mer, a-t-il encore ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.