Congo-Kinshasa: La Macon ouvre une nouvelle route internationale Luanda-Kinshasa

Kinshasa — La société de transport routier angolaise Macon a inauguré jeudi (05) à Kinshasa (RDC) la deuxième liaison internationale avec les lignes Luanda-Kinshasa (via Luvo), Kinshasa-Boma (via Matadi) et Kinshasa-Yema, à la frontière avec Cabinda, dont les opérations ont commencé ce vendredi.

L'acte inaugural a été présidé par Luís Máquina, président du conseil d'administration de la Macom, et assisté du secrétaire général du ministère des Transports et des Routes de Communication de la RDC, Donat Bagula Mugangu, et du responsable des affaires de l'ambassade d'Angola en RDC, Alberto Cabongo.

S'exprimant lors de la cérémonie, Luis Máquina a dit que l'Angola partageait une vaste frontière commune avec la RDC, un pays avec lequel il entretient des liens d'amitié, de fraternité et de familiarité, outre des échanges commerciaux assez importants et prometteurs.

Selon le responsable, avec la création de la Macon-Congo et l'autorisation du ministère des Transports et du Gouvernement congolais, cette compagnie se joint à d'autres sociétés et personnes singulières qui transportent des personnes dans les différentes régions de la RDC, contribuant à l'augmentation du transport routier public.

Le chargé des affaires de l'ambassade d'Angola, Alberto Cabongo, a demandé à la direction de la Macon-Congo d'impliquer la communauté angolaise dans le but de la rendre digne. Le Secrétaire général aux Transports de la RDC, Donat Bangula, s'est dit fier de consacrer, par le biais de cet événement, la mise en œuvre de l'intégration sous-régionale en ce qui concerne la mobilité des personnes, un aspect important mais négligé auparavant.

"Avec l'ouverture de cette ligne, la Macon-Congo apporte sa contribution aux efforts du gouvernement dans le secteur des transports", a déclaré le responsable de la RDC, qui a invité d'autres entreprises du secteur à suivre les traces de l'opérateur angolais pour une intégration régionale efficace.

Pour la flotte, qui a commencé à fonctionner ce vendredi, la société a investi 6,5 millions de dollars, créant environ 20 emplois, y compris des chauffeurs, des collecteurs et des assistants administratifs. Le transporteur angolais emploie 2 900 travailleurs directs et 500 travailleurs indirects. Luanda-Windhoek est le premier itinéraire international de la Macon opérant depuis 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.