Angola: La BAD renforce le contrôle des projets financés à Benguela

Luanda — Une mission de la Banque de Développement d?Angola (BDA) séjourne depuis mercredi, dans la province de Benguela, pour le suivi et le contrôle de sept projets financés, relatifs aux secteurs de l'industrie, de l'agriculture et de l'élevage et des services, selon un communiqué de presse de la banque parvenu vendredi à Angop.

La mission de travail de la banque, dirigée par son président, Abraão Gourgel, s'inscrit dans la stratégie adoptée par la BDA consistant à se rapprocher des promoteurs de projets afin de garantir l'amélioration de la qualité de son crédit et le recouvrement des valeurs empruntées. Les membres de la direction de la BDA visitent les projets de production et de transformation du sel, une unité d'enseignement supérieur et une ferme d'élevage de bovins.

Le groupe de travail tient des réunions avec des représentants de la classe entrepreneuriale et des membres du gouvernorat local pour évaluer les possibilités de financement offertes par la banque, la ligne de crédit de la Deutsche Bank (banque allemande), la mise en œuvre du programme de soutien au crédit (CAP) et les conditions d'accès.

À Benguela, la BDA finance 21 projets d'une valeur de 18 milliards de kwanzas, en particulier dans le secteur industriel, qui représentent environ 50% du total des projets financés.

Il est rappelé que, depuis 2018, la BDA s'est engagée à augmenter de manière durable le financement du secteur productif dans le cadre de son plan stratégique 2018-2022.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.