Sénégal: Baisse des prix mondiaux des produits alimentaires en août

Dakar — Les prix mondiaux des produits alimentaires ont baissé en août dans le sillage de la forte chute des prix des céréales de base et du sucre, indique un rapport publié jeudi par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

"L'Indice FAO des prix des produits alimentaires, un indice pondéré par les échanges commerciaux permettant de suivre l'évolution mensuelle des principaux groupes de produits alimentaires, affichait une moyenne de 169,8 points en août 2019 [... ]", précise l'agence spécialisée des Nations unies.

Il relève que cet indice est ainsi "en baisse de 1,1 pour cent par rapport à juillet", tout en demeurant "toujours en hausse de 1,1 pour cent par rapport à août 2018".

"L'Indice FAO du prix des céréales a baissé de 6,4 pour cent depuis le mois dernier. La valeur du maïs a brusquement diminué en raison de prévisions faisant état d'une récolte plus importante que prévue aux Etats-Unis, plus grand producteur et exportateur de maïs [... ]", remarque également l'organisation onusienne.

Elle fait état également d'une diminution des prix du blé, conséquence de "larges quantités disponibles à l'exportation".

A l'inverse, "les prix du riz ont légèrement augmenté en raison des effets saisonniers et des inquiétudes portant sur l'impact des conditions climatiques sur les cultures en Thaïlande".

L'Indice FAO des prix du sucre a baissé de 4 pour cent en juillet en raison de l'affaiblissement de la monnaie brésilienne, le real, et de projections faisant état de cargaisons importantes en Inde et aux Mexique.

En revanche, l'Indice FAO des prix de l'huile végétale a "augmenté de 5,9 pour cent en août, atteignant ainsi son niveau le plus élevé en l'espace de 11 mois". Une situation résultant de l"'augmentation de la demande mondiale d'importations pour l'huile de palme et de conditions climatiques défavorables dans les principales régions productrices en Indonésie".

"Les prix de l'huile de soja ont également augmenté en raison de quantités plus faibles que prévues en Amérique du Nord", fait observer l'organisation.

L'Indice FAO des prix de la viande a lui aussi augmenté de 0,5 pour cent, soit une hausse de 12,3 pour cent par rapport à son niveau enregistré en début d'année.

L'Indice FAO des prix des produits laitiers a augmenté de 0,5 pour cent depuis juillet ainsi que les cotations de prix pour le fromage, le lait écrémé en poudre et le lait entier en poudre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.