Afrique de l'Ouest: Commerce - Le Ghana veut coter le riz sur sa Bourse des matières premières agricoles, d'ici la fin 2019

6 Septembre 2019

La Bourse des produits de base du Ghana (GCX) envisage de coter le riz, d'ici la fin de l'année. D'après Citi business news, l'institution a déjà finalisé les études de faisabilité afin de rendre possible le négoce de la céréale à cette échéance.

Elle a également paraphé un accord tripartite avec la Fondation John A. Kufuor et l'Organe interprofessionnel du riz du Ghana (GRIB) pour booster l'industrie rizicole nationale.

Une fois intégré, le riz sera la troisième denrée de base échangée sur la place boursière, après le maïs et le soja. « Nous fournirons la plateforme requise pour que les agriculteurs écoulent leur produit, des entrepôts pour le stockage et des mesures pour assurer que les marchandises répondent aux normes de qualité. Avec cet arrangement, ils pourront utiliser leurs stocks comme garanties pour solliciter des prêts bancaires afin d'étendre leur activité », indique Alpha Kadri, PDG de la GCX. Lire la suite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.