Togo: Meilleure gestion carcérale

6 Septembre 2019

Le ministère de la Justice vient de mettre au point un logiciel de gestion informatisé des prisons (GIP) qui devrait lui permettre de suivre en temps réel le flux des prisonniers.

A partir de la fiche signalétique de chaque détenu et d'une empreinte biométrique est constituée une base de données à laquelle ont également accès la police et la gendarmerie.

Tout y figure, y compris bien sûr le ou les condamnations, les dates d'incarcération et de sortie.

Le GIP est censé alerter les autorités judiciaires sur des délais de détention préventive excessifs. Une situation récurrente.

'Le GIP va permettre de mettre fin aux détentions arbitraires et à la polémique carcérale', a déclaré vendredi Idrissou Akibou, directeur de l'administration pénitentiaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.