Maroc: Le Conseil de gouvernement approuve deux projets de décret relatifs à l'AMO et à la création d'un régime de pensions

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi à Rabat, deux projets de décret présentés par le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle relatifs à l'application de la loi 98.15 relative au régime de l'assurance maladie obligatoire (AMO) et de la loi n° 99.15 portant création d'un régime de pensions pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale.

S'exprimant lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement qui s'est tenu jeudi, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a relevé que le projet de décret N° 2.19.719 relatif aux sages-femmes et aux professionnels de la rééducation a été élaboré à la suite de consultations avec les catégories concernées et les partenaires sociaux.

Des consultations ont été tenues avec les représentants des sages-femmes et des professionnels de la rééducation, en présence de représentants des ministères de la Santé et du Travail et de l'Insertion professionnelle, ainsi que de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) et l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM), a poursuivi M. El Khalfi.

Ces rencontres, a-t-il ajouté, ont permis de désigner l'instance de communication chargée de l'échange d'informations relatives aux sages-femmes et aux professionnels de la rééducation avec la CNSS et de fixer les allocations forfaitaires pour cette catégorie ainsi que la circulaire des versements des contributions. Ainsi, ce projet de décret prévoit de charger le ministère de la santé afin de communiquer à la CNSS les informations nécessaires à l'enregistrement des personnes concernées sous deux catégories: une première qui exerce depuis moins de cinq ans et une seconde exerçant depuis plus de cinq ans, a expliqué M. El Khalfi, en relevant que ledit projet de décret prévoit de fixer les allocations forfaitaires de chaque catégorie, ainsi que la circulaire de versement des contributions.

Le projet de décret N° 2.19.769 relatif aux adouls, a été élaboré suite à des concertations avec les représentants de l'instance des adouls, sur les manières d'appliquer le système obligatoire de couverture médicale et des pensions pour cette catégorie, et ce en présence des représentants du ministère de la Justice, du ministère du Travail et de l'Insertion professionnelle, de la CNSS et de l'ANAM.

Ces rencontres ont permis de désigner l'instance de communication chargée de l'échange d'informations avec la CNSS et de se mettre d'accord sur les allocations forfaitaires pour cette catégorie, a fait savoir M. El Khalfi. Ainsi, ce projet de décret prévoit de charger l'Instance nationale des adouls de communiquer à la CNSS les informations nécessaires à leur enregistrement, mais aussi de fixer les allocations forfaitaires des adouls et le versement mensuel de leurs contributions à la CNSS, à partir du premier de chaque mois dû.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.