Cote d'Ivoire: FIBA basketball Coupe du monde 2019 - Eléphants, une participation à l'image de la préparation

7 Septembre 2019

Trois matchs, trois défaites ! A Beijing pour la 18ème Coupe du Monde de basketball, les Eléphants ont inscrit 189 points et en ont pris 237. Avec à la clé une élimination dès le premier tour de la compétition. Une sortie prématurée des Eléphants qui pouvaient pourtant espérer mieux à ce rendezvous mondial en Chine.

Justement, la prestation des hommes de Paolo Davide Povia face au pays hôte en match d'ouverture du tournoi est illustrateur du manque de fraîcheur physique. Et donc de l'élimination des Ambassadeurs ivoiriens.

Lors de leurs trois sorties sur le parquet de la Wukesong Sport Arena de Beijing, Charles Abouo (48 points), meilleur marqueur ivoirien du tournoi, et ses coéquipiers ont montré des dispositions techniques et tactiques très encourageantes. Malheureusement, ils ont été victimes de leur préparation d'avant compétition.

En Chine, les Eléphants ont payé cash les conséquences de leur mauvaise préparation qui s'est révélée par le manque de fraîcheur physique. Et cela s'est fait remarquer à chaque sortie. Déon Thompson et ses camarades réalisent une belle performance lors des premiers quarts temps avant de sombrer à la fin. Juste parce qu'ils sont épuisés physiquement.

Ce qui s'accommode du manque de lucidité... Les pertes de balle, la maladresse, le témoignent si bien. Une débâcle qui a un seul dénominateur. L'improvisation. Avant de se rendre en Chine pour le premier Mondial à 32, la Côte d'Ivoire n'a pas évolué dans un environnement propice.

D'Abidjan en Italie en passant par l'Espagne, la préparation a été émaillée de plusieurs crises alimentées par le ministère en charge des Sports. Les athlètes et leurs encadreurs ont même menacé de boycotter la compétition.

Pour calmer les ardeurs, le ministre a consenti à verser 1,3 millions F CFA à chaque athlète en guise d'acompte sur les 2,3 millions promis au titre de la préparation et de la participation.

Une prime insignifiante pour des athlètes qualifiés à une Coupe du monde. Alors que le programme initial de préparation n'a pu être respecté pour des raisons que seules la fédération et la tutelle, les joueurs et l'encadrement technique ont tenu à faire honneur au drapeau ivoirien.

Malheureusement, quand une sélection ne se prépare pas bien avant d'aller disputer une compétition internationale, elle ne peut s'attendre à mieux que cette humiliation. Un abaissement qui a débuté par les bureaux du responsable du département des Sports.

Danho Paulin, dès la qualification des Eléphants, a refusé d'accorder le budget d'un peu plus de 500 millions sollicité par la fédération. Il n'a pas hésité à fractionner le montant de moitié alors que c'est l'honneur du pays qui est en jeu. C'est donc avec les moyens de bord que l'équipe s'est préparée pour ce rendez-vous des meilleures nations de basketball.

Une compétition qui devrait ouvrir la voie menant aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Malheureusement, après l'échec au premier tour, il faudra aux Eléphants de se battre dans les matchs de classement pour espérer terminer meilleure sélection africaine au classement de ce Mondial. Ce qui mettrait les Eléphants sur les Eléphants sur la route des Jeux Olympiques. Cela passe par un gros match contre le Nigeria (vendredi 6 septembre) et la Corée (8 septembre).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.