Algérie: Arrêt des vols d'Aigle Azur - Air Algérie offre une réduction de 20% sur le réseau France

Alger — La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé une réduction de 20% sur ses tarifs, en hors taxes, entre l'Algérie et la France, dans les deux sens, au profit des passagers d'Aigle Azur, bloqués suite à l'annulation des vols de cette compagnie placée en redressement judiciaire.

"Afin d'aider au rapatriement des passagers affectés par l'arrêt annoncé des vols d'Aigle Azur, nous avons proposé, depuis hier (vendredi) et jusqu'au 20 septembre, des réductions de 20% sur nos tarifs, hors taxes, entre l'Algérie et la France", a déclaré à l'APS M. Amine Andaloussi, porte-parole et responsable de la communication d'Air Algérie.

L'offre, valable dans la limite des places disponibles, concerne tout billet "déjà entamé", précise la même source.

Vendredi, Air Algérie a transporté environ 150 passagers sur la ligne Alger-Marseille, après avoir obtenu l'accord d'Aigle Azur.

Mais, voulant refaire la même opération pour deux vols vers Paris "nous n'avons pas eu de réponse de la part d'Aigle Azur", a regretté M. Andaloussi.

"Nous avons donc opté pour la réduction de nos prix pour essayer d'aider ces passagers en souffrance", a-t-il souligné.

Cette période de l'année connait habituellement une demande importante sur la destination Algérie-France, notamment du fait du retour en France des immigrés algériens.

Pour ce faire, Air Algérie, qui a installé mercredi dernier une cellule spécialement pour gérer cette affaire, est "en train de recourir à des appareils plus grands pour pouvoir satisfaire cette demande", a-t-il ajouté.

L'APS a tenté de contacter le Directeur général d'Aigle Azur Algérie, mais ce dernier était injoignable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.