Algérie: Cyclisme/ Jeux Olympiques 2020 - Qualifications - L'Algérie aura un deuxième représentant

Alger — Le cyclisme algérien a qualifié un deuxième athlète aux prochains Jeux Olympiques d'été, prévus en 2020 à Tokyo, après Azzedine Lagab, qui avait décroché le premier billet pour le Japon grâce à sa médaille d'argent aux derniers Championnats d'Afrique sur route, abrités par l'Ethiopie.

Une place qui cependant n'est "pas nominative", car l'heureux élu qui en bénéficiera "reste encore à déterminer" selon la Fédération algérienne de cyclisme (FAC).

Auteur de bonnes performances sur le plan international au cours des derniers mois, le cyclisme algérien a porté en effet son capital-points à 1805,33 unités, ce qui lui permet d'occuper la 28 place dans le classement qualificatif aux Jeux Olympiques de Tokyo, et d'y qualifier par la même occasion un deuxième athlète.

Les bons résultats obtenus dernièrement, notamment, aux Championnats d'Afrique, ont permis en effet aux cyclisme algérien de gagner quatre places par rapport au précédent classement.

Il y eu aussi la 9e édition du Challenge du Prince au Maroc, où les cyclistes algériens avaient gagné deux étapes et terminé une autre étape à la 4e place, raflant un total de 127 points au passage.

La médaille d'or et de bronze ainsi que les bonnes places occupées par les cyclistes algériens aux Jeux Africains de Rabat (Maroc) leur a permis de marquer 530 points, dont 250 pour Youcef Reguigui, médaillé d'or, 150 pour Saidi, médaillé de bronze, 100 pour Yacine Hamza, classé 5e et 30 pour Abderahmane Mansouri (13e).

Ce classement qualificatif est dominé par la Belgique avec 10817,09 points, devant l'Italie (9469,98 pts) et la France (9435,95 pts).

Sur le plan africain, notre sélection nationale, dirigée par l'entraîneur Chérif Merabet, est devancée par l'Afrique du Sud (13e / 3339,67 pts) et l'Erythrée (23e / 2405,5 pts).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.