Mauritanie: Les députés valident sans surprise le programme de gouvernement

En Mauritanie, le Parlement mauritanien a approuvé le programme du gouvernement pour les cinq prochaines années. Présenté par le nouveau Premier ministre à la faveur de cette session extraordinaire, le document reprend les engagements électoraux du nouveau président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani durant la présidentielle du mois de juin dernier.

Adopté par l'écrasante majorité des élus, le programme du gouvernement mauritanien pour les cinq prochaines années, est notamment axé sur la consolidation de l'unité nationale et la construction d'un Etat de droit. C'est l'un des engagements du président mauritanien Mohamed Ould ghazouani.

Le Premier ministre l'a rappelé devant les parlementaires. « Ce programme vise tout particulièrement tout ce qui peut promouvoir et renforcer l'unité nationale, a martelé Ismael Ould Bodé Ould Cheikh Sidiya. Pour nous, l'unité nationale, c'est la réforme de la justice, l'unité c'est offrir à tous les citoyens les meilleures conditions de vie. L'unité nationale, c'est éduquer et soigner les Mauritaniens, rassurer tous les citoyens afin qu'ils vivent cette citoyenneté dans la dignité. »

Le Premier ministre mauritanien a également réaffirmé la détermination du gouvernement à travailler pour diversifier l'économie nationale et promouvoir la bonne gouvernance.

Mais l'optimisme du Premier ministre est loin d'être partagé par l'opposition. « La crise de confiance entre les différents acteurs politiques et économiques est profonde. L'économie nationale s'écroule et est incapable de répondre aux besoins vitaux des populations », a rétorqué Khalilou Ould Dédé, de l'Union des Forces de progrès. Celui-ci fait partie des 19 parlementaires de l'opposition qui ont voté contre le programme du gouvernement.

Un programme validé par 149 députés sur 157.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.