Algérie: Alger - Les habitants du quartier "Haouch Lahmer" de Ain Benian éclament la mise en place de ralentisseurs

Alger — Des dizaines d'habitants du quartier "Haouch Lahmer-Plateau" de Ain Benian (Alger ouest), ont observé, dimanche, un mouvement de protestation, en fermant la route, pour réclamer l'accélération de l'opération d'aménagement et de bitumage des routes secondaires, outre la mise en place de ralentisseurs pour réduire le nombre des accidents de la route qui font plusieurs blessés notamment parmi les écoliers, a-t-on constaté.

La fermeture de la route par les protestataires a causé une paralysie du trafic routier au niveau du tronçon Ain Benian-Cheraga de la RN 11, en raison des amas de pierres et déchets solides posés ainsi que des pneus de voitures brulés, dégageant une épaisse fumée noire.

Les protestataires demandent essentiellement l'aménagement et le bitumage de la route secondaire menant à leur quartier, qualifiée de point noir et la mise en place de ralentisseurs pour réduire les risques d'accidents qui menacent notamment les écoliers.

Le président de l'APC de Ain Benian, Karim Ibelaiden qui s'est déplacé sur les lieux, afin d'engager le dialogue avec les protestataires, et leur a promis de prendre en charge leurs revendications et de leur trouver des solutions pratiques dans les plus brefs délais.

Les protestataires ont quitté, par la suite, les lieux, et le trafic routier a repris normalement sur cette route.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.