Madagascar: Pape François - Trois journées marathon

Photo: Le pays
Pape François

La visite officielle en terre malgache du pape François prend fin ce jour. Le numéro Un de l'Eglise Catholique Romaine va mettre le cap sur l'île Maurice où il célèbrera aussi une messe pour les fidèles catholiques de ce pays. Il reviendra à Tana demain avant de revenir au Vatican. Pour ce qui est de Madagascar, le Souverain Pontife a eu un séjour très chargé.

Trois journées marathon pendant lesquelles figuraient plusieurs programmes. Avec une excellente organisation et un timing parfait, rien n'a été laissé au hasard. Autorités, Société civile, Corps diplomatique, les jeunes, les enfants, les leaders religieux... Toutes les catégories de la Société malgache et toutes les couches sociales ont eu droit à une rencontre, ou du moins à apercevoir le pape.

Mais la descente d'hier au centre Akamasoa du Père Pedro était un évènement particulièrement historique et émouvant. Connu et reconnu comme étant un grand défenseur des pauvres et des plus démunis, le pape François ne s'est pas privé d'aller aux contacts des enfants des familles défavorisées du centre. D'autant plus qu'à l'Akamasoa, il a retrouvé le Père Pedro qui est l'un de ses anciens élèves en 1967. D'ailleurs, les deux hommes d'Eglise sont tous deux des natifs de l'Argentine.

« Bijou de charité ». Les 8000 enfants du centre ont réservé un accueil chaleureux pour le Saint-Père en présentant des chants et des chorégraphies minutieusement préparés, dont un chant en espagnol écrit spécialement pour l'occasion.

Pour sa part, le pape considère le centre créé par le Père Pedro comme « un bijou de charité ». Il n'a également pas manqué d'exprimer sa joie en retrouvant le Père Pedro, un ancien élève qui, selon lui « n'aimait pas trop étudier ».

Il a encouragé les enfants à ne pas baisser les bras devant les effets néfastes de la pauvreté et à ne pas succomber aux tentations de la vie facile. Après la rencontre avec les enfants, le Saint-Père, accompagné du Père Pedro et du couple présidentiel s'est rendu à la carrière de Mahatazana pour une prière pour les travailleurs qui travaillent sur ce chantier.

La journée d'hier s'est clôturée par une rencontre avec les prêtres, les religieux et les séminaristes au Collège Saint-Michel Amparibe. A noter que samedi, le Souverain Pontife a rencontré les évêques et prélats à la Cathédrale Andohalo. Il a également visité la tombe de la Bienheureuse Victoire Rasoamanarivo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.