Algérie: Deux éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Khenchela

Alger — Deux éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés samedi par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) à Khenchela, alors que 3 bombes de confection artisanale ont été détruites par d'autres détachements à Skikda et Tizi-Ouzou, indique dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation de renseignements, un détachement de l'Armée nationale populaire a arrêté, le 07 septembre 2019 à Khenchela (5ème Région militaire), deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes, tandis que d'autres détachements ont découvert et détruit, à Skikda (5ème RM) et Tizi-Ouzou (1ère RM), trois (03) bombes de confection artisanale", précise la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l'ANP "ont intercepté, lors d'opérations distinctes menées à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6ème RM), 38 individus et saisi 22 groupes électrogènes, 23 marteaux piqueurs, un détecteur de métaux, 450 grammes de dynamite, 6 détonateurs, 6 pompes à eau et 1 mètre de mèche de détonation".

Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont appréhendé, à Constantine et Khenchela (5ème RM), 4 personnes en possession de 6 fusils de fabrication artisanale", tandis que "17 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tiaret (2ème RM)".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.