Angola: L'AGT considère comme insoutenables les subventions aux carburants pour l'agriculture

Waku Kungo — Le président du conseil d'administration de l'Administration générale des impôts (AGT), Sílvio Burity, a considéré samedi, à Waku Kungo, comme insoutenables les subventions aux carburants pour le secteur agricole, car il s'agit d'une dépense qui sera répétée chaque année.

S'adressant aux entrepreneurs du secteur agricole de la province de Cuanza Sul, il a souligné qu'ils devraient trouver une solution en améliorant la distribution d'électricité, car il s'agit d'économiser les coûts de carburant, étant donné qu'ils ont des générateurs, de pompes à moteur, de pivots, entre autres équipements devant fonctionner.

Selon l'APC de l'AGT, les entrepreneurs devraient aider le gouvernement à travailler et à regarder dans la bonne direction, car l'électricité réduira considérablement les coûts.

«Nous devons travailler et examiner le problème de la distribution d'électricité, alors associez-vous au Gouvernement pour aller dans la bonne direction.

Une autre question soulevée par les entrepreneurs concerne les taxes à l'importation, les tracteurs et les matériaux utilisés, mais Silvio Burity précise que les entrepreneurs soumettent souvent le processus d'importation avec la description des tuyaux et des flexibles, alors qu'ils devraient parler de matériel agricole, ce qui pourraient bénéficier d'une exemption pour être lié à un équipement destiné au secteur productif, ce qui implique la présentation d'une déclaration d'exclusivité permettant de concevoir les avantages appropriés, émise par le ministère de Tutelle.

Silvio Burity estime que le secteur agricole bénéficie actuellement d'un traitement différencié parce que les autres secteurs paient un taux de taxe industrielle de 30%, tandis que le taux de taxation du secteur agricole est de 15% et peut également bénéficier de nombreux avantages.

«Il existe un certain nombre d'instruments que les entrepreneurs doivent explorer avant de demander de nouveaux instruments. Si vous n'explorez pas ceux qui existent, nous ne saurons pas s'ils répondent à vos besoins, s'ils peuvent être améliorés ou remplacés », a-t-il ajouté.

Le PCA de l'AGT s'exprimait lors d'une réunion avec des hommes d'affaires du secteur agricole, dans le cadre d'une journée au cours de laquelle le secrétaire du président de la République pour le secteur productif, Isaac dos Anjos, a développé les 5 et 6 dans la province de Kwanza Sul, ayant visité des entreprises situées dans les municipalités de Quibala et Waku-Kungo.

Cette visite intervient après l'approbation par la Commission économique du Conseil des ministres le 26 février dernier, du calendrier des visites d'entreprises publiques et privées dans divers domaines liés au secteur de la production.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.