Ile Maurice: À Maurice, le pape François s'adresse directement aux jeunes

Suite et fin de la tournée africaine du pape François en Afrique : le représentant de l'Église catholique est à l'île Maurice ce lundi. Il vient de célébrer une messe publique à Port-Louis, la capitale. Devant près de 100 000 fidèles, le pape François s'est adressé à la jeunesse.

Devant une foule historique venue des quatre coins du pays, de la diaspora mauricienne et des îles avoisinantes, le pape François a dédié de longs passages de son homélie aux jeunes Mauriciens. Ceux qui malgré la croissance économique de l'île souffrent, sont au chômage, qui ont un avenir incertain et qui sont sans repères face aux nouvelles formes d'esclavage du XXIe siècle.

Pas un mot sur la cohésion

Le chef du Vatican s'est informé du principal mal qui ronge la société mauricienne : l'addiction aux drogues qui affecte de plus en plus les jeunes à Maurice. Il a ainsi appelé « la société à connaître le langage de ces jeunes et à les protéger des marchands de la mort ». Étonnamment, durant cette messe, le chef du Vatican n'a pas parlé du tissu social mauricien et du modèle de cohésion qui existe sur l'île entre les différentes communautés.

Le pape François retourne ce lundi soir à Madagascar et quittera la Grande Ile demain pour rentrer à Rome.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.