Burkina Faso: Le gouvernement suspend les importations des huiles alimentaires et du sucre

9 Septembre 2019

Donc à partir de ce lundi 9 septembre 2019, toute importation vers le territoire burkinabè d'huile alimentaire et de sucre est formellement interdite jusqu'à nouvel ordre.

Une décision qui vise, selon le communiqué de ministère du Commerce, à soutenir l'industrie locale et à promouvoir la consommation des produits « made in Burkina ».

« Cette suspension intervient suite aux différentes concertations entre le département en charge du commerce et les distributeurs dans le but de trouver des solutions aux graves dysfonctionnements du marché des produits concernés » précise le ministère.

Le département en charge du commerce a rappelé également « à l'attention des opérateurs économiques que conformément au régime général des importations et des exportations en vigueur, toute importation sans titre constitue une infraction et sera punie comme telle ».

Depuis plusieurs années, les industries locales productrices d'huile alimentaire et de sucre ne cessaient de tirer la sonnette d'alarme sur la situation de mévente considérable de leur production.

Ce qui menaçait directement la survie de leurs unités. Outre cela, elles avaient à plusieurs reprises dénoncé la concurrence déloyale des produits importés qui n'étaient pas soumis à la même réglementation qu'elles.

Le gouvernement avait alors encouragé les différentes institutions étatiques à s'approvisionner prioritairement chez les producteurs locaux pour leur différents besoins alimentaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.