Togo: Bientôt 500 pilotes togolais de drones agricoles certifiés formés

9 Septembre 2019

C'est ce que s'apprête à faire le Togolais Edeh Dona Etchri qui, avec une coopération exclusive signée le géant groupe Chinois de l'agriculture de précision CQAA dans la plus grande région agricole de toute la Chine, se positionne comme un des précurseurs de l'utilisation des drones agricoles en Afrique de l'ouest et compte faciliter l'accès aux drones agricoles à toute la sous-région.

Ensemble avec ses partenaires chinois, ce jeune connu comme le promoteur de la plateforme agricole e-agribusiness, pense à l'ouverture d'un centre de certification de pilotes de drones.

A tout prendre, il faut mettre à l'actif de cette coopération, l'ouverture d'un « Centre de formation des pilotes de drones agricoles et en agriculture de précision avec délivrance d'une certification Internationale », « la Prestation en drone expandeur pour les agriculteurs dans les villages », « l'Ouverture des centres d'innovation pour les agriculteurs », « l'ouverture d'une usine de fabrication de drones dans un proche avenir au Togo pour desservir toute l'Afrique de l'ouest afin d'impliquer les jeunes et booster le secteur agricole ».

Il se dessine dès lors pour les jeunes, un nouveau métier, parce que, indique-t-on, « nous formerons dans un an pour chaque pays d'Afrique de l'Ouest y compris le Togo 500 pilotes de drones agricoles certifiés, 8000 pilotes donc pour toute l'Afrique de l'Ouest (Togo, Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone) en 1 an et nous devrons pouvoir atteindre une croissance de plus 200% en nombre d'emplois rémunérés chaque année ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.