Cote d'Ivoire: Pont Henri Konan Bédié - Une partie de la voie dans le noir expose les usagers

Voie pont Henri Konan Bédié dans le sens Cocody (Université)-Marcory ou Koumassi. Le tronçon est devenu dangereux pour les usagers. Surtout la nuit. Simplement parce que cette partie de la route est plongée dans le noir.

Les lampadaires, en effet, sur près d'un kilomètre, sont éteints. Et cette situation dure depuis plus d'un mois sans que les personnes compétentes ne réagissent.

En attendant que Dieu touche leur cœur à se décider, les usagers, eux, continuent de courir le risque en empruntant ce tronçon.

Un traitement qu'ils ne méritent pas puisqu'ils payent la somme de cinq cents (500) francs Cfa pour un seul passage.

Malheureusement, les usagers, en retour, ne sont pas traités comme il se doit. On prend leur argent et c'est tout. Sans se soucier du confort dont ils ont droit dans ce "contrat".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.