Burkina Faso: Le pays préoccupé par la montée des attaques terroristes

10 Septembre 2019

Pour le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina Faso, Alpha Barry, il faut éviter que le terrorisme se propage au-delà du Sahel.

Depuis le 8 septembre, ce sont plus de 30 personnes, des civils et des gendarmes, qui ont trouvé la mort dans des attaques terroristes, dans le Nord du Burkina Faso.

Face à la recrudescence des attaques au Burkina Faso et dans le Sahel, un sommet extraordinaire de la Cédéao, la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, est prévu ce samedi 14 septembre, à Ouagadougou.

Avant cette rencontre, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina Faso reconnaît que la multiplication de ces attentats est inquiétante.

Au micro de la Deutsche Welle, Alpha Barry s'explique aussi sur les réponses appropriées que doivent apporter les Etats concernés par le péril djihadiste.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.