Congo-Brazzaville: Vie des clubs - Etoile du Congo football entame sa campagne de préparation

L'équipe vainqueur de la Coupe du Congo 2019 a arrêté un programme qui va lui permettra de se mettre au vert dans la partie sud du pays, notamment à Madingou, Pointe-Noire et Dolisie.

L'Etoile du Congo a décidé de prendre les choses au sérieux, à deux semaines du début du championnat national d'élite ligue1, le 28 septembre. Elle a quitté Brazzaville le 9 septembre et souhaite faire une bonne saison sportive (2019-2020), en améliorant ou en conservant les acquis.

Les Stelliens, rappelons-le, ont terminé à la deuxième place au dernier championnat national, puis ils ont remporté la Coupe du Congo, treize ans après.

Selon Didier Potard Mohoussa, vice-président du club, le stage permettra au coach de tester les nouvelles recrues tout en les fusionnant avec les anciens, afin de former l'équipe type de la saison. « Le coach Cédric Nanitelamio a fait un bon recrutement. C'est l'occasion pour lui de tester les nouveaux joueurs », a -t-il déclaré après l'assemblée générale avortée du 8 septembre.

« La raison est simple, car les dirigeants de la section football n'avaient pas préalablement proposé leur rapport au président général. Il est ainsi normal que nous reportions la réunion parce qu'on ne peut pas la tenir pendant que certains sont absents », a indiqué Potard Mohoussa, justifiant l'échec des retrouvailles.

Répondant à la question sur l'avenir de l'ancien président de la section football, il a expliqué que Ghislain Ngapela n'a jamais été suspendu. Bien au contraire, il a été élevé au niveau du club d'autant plus que la section football de l'Etoile du Congo a maintenant un nouveau président.

A propos de la prochaine date de cette assemblée générale administrative, Potard Mohoussa a estimé que c'est le president général du club qui dictera la conduite à suivre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.