Burkina Faso: Signature d'un protocole d'accord entre le ministère de la sécurité et Interpol

10 Septembre 2019

A l'issue de la cérémonie, Le ministre de la sécurité a laissé entendre, face aux hommes de medias, que le protocole d'accord qu'il vient de signer avec Jürgen Stock va renforcer la coopération entre notre pays et Interpol.

Pour lui, ce protocole d'accord dénommé SIPAO (système d'information policière pour l'Afrique de l'Ouest) va permettre dans le cadre d'échange d'informations avec Interpol d'aller en profondeur pour faciliter le travail de la police. Ousséni Compaoré s'est dit très heureux d'avoir pu signer cet accord qui va renforcer la capacité de la Police Nationale dans ses actions aussi bien au niveau du Burkina Faso, de la sous-région et même au-delà. Il a aussi affirmé que cette coopération va élargir le champ de celle déjà existant.

Le secrétaire général d'INTERPOL Jürgen Stock s'est également réjoui de la signature du protocole. Il s'est dit très reconnaissant du soutien du Burkina Faso qui compte parmi les 194 pays membres d' Interpol. «Nous avons signé aujourd'hui un accord de coopération très important. Cela va permettre d'échanger des informations pertinentes notamment sur le terrorisme» a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.