Burkina Faso: Ouagadougou - Démonstrations de Kung Fu chinois par des moines du temple de Shaolin ce 14 septembre

10 Septembre 2019

Pour que ces démonstrations soient vues par le plus grand nombre, l'événement sera retransmis en direct sur la chaine BF1 le samedi 14 septembre à 19h00mn.

Cet événement se tient dans le cadre de la visite du Groupe d'échange culturel de la ville de Zhengzhou à Ouagadougou et annonce les festivités du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

Le temple Shaolin est un temple bouddhiste situé sur le mont Song dans la province chinoise du Henan. Ce monastère est depuis des siècles célèbre pour son association avec les arts martiaux chinois, et plus particulièrement avec le kung-fu Shaolin.

Pour pouvoir découvrir ou apprendre cet art martial chinois, le monastère Shaolin, situé à 80 kilomètres au sud ouest de Zhengzhou, la capitale du Henan, est le site idéal.

« Des démonstrations d'habilité, de force et de souplesse sont effectuées par de jeunes élèves Shaolin durant des représentations qui durent une trentaine de minutes. Les disciples de Shaolin effectuent des gestes imitant les mouvements des animaux, comme ceux du scorpion, de la grue ou du tigre.

Leur habilité est telle qu'ils peuvent percer une vitre avec une simple aiguille » informe un site qui promeut la destination chine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.