Angola: Appel à l'esprit patriotique

Luanda — La ministre de la Culture a appelé lundi le personnel de son secteur à faire preuve d'un esprit patriotique, de cohésion et d'harmonie pour la concrétisation des actions liées à la préservation, divulgation et internationalisation de l'identité culturelle angolaise.

Prenant la parole, à Luanda, à l'occasion de la prise de fonction des cadres récemment nommés, Maria da Piedade de Jesus a souligné que la concrétisation des actions à entreprendre exigeait du personnel du ministère de la Culture un esprit de dévouement.

L'engagement vis-à-vis de la mission à accomplir, et surtout la collaboration sont également nécessaires pour la réalisation des objectifs de ce département gouvernemental, a-t-elle ajouté.

D'après la ministre, la conjugaison d'efforts et d'idées permettra également d'amener à bon port la mission de parler et de traiter des affaires liées à la culture aussi bien dans le pays qu'ailleurs.

« Votre mission commence déjà par la biennale de Luanda, Forum Panafricain pour la Culture de la Paix, qui exige de tous un dévouement total et engagement », a-t-elle ajouté.

Parmi les cadres du secteur de la culture ayant pris leurs fonctions ce lundi figurent le directeur de Cabinet juridique, le directeur de Formation artistique et celui de l'Institut angolais de Cinéma et audiovisuel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.