Angola: Le pays appelle à l'investissement des hommes d'affaires de Dubaï

Luanda — Le ministre angolais des Ressources minières et pétrolières a appelé mardi les hommes d'affaires de Dubaï (Emirats Arabes Unis) à faire de l'Angola une priorité dans leurs investissements dans le secteur de minéralisation en Afrique.

« Nous comptons sur vos investissements, votre large expérience et compétence, en vue de transformer les objectifs définis (par le gouvernement angolais) en une réalité tangible », a dit Diamantino Azevedo, à l'ouverture du deuxième roadshow (tournée) sur la promotion de cinq concessions minières en licitation.

L'Angola cherche à attirer les investisseurs internationaux, qui peuvent épauler l'économie avec un capital financier, haute technologie et le know how, a-t-il souligné.

Le gouvernement veut donc bâtir, en Angola, une économie qui ait comme base une croissance « forte » et durable, a-t-il ajouté.

Enfin, le ministre a expliqué à ces interlocuteurs le nouveau Code Minier adopté en Angola, qui régit les activités géologiques, notamment la Loi sur l'Investissement Privé, visant à améliorer le climat d'affaires et à attirer le capital étranger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.