Congo-Brazzaville: Aménagement du territoire - Aggée Aje Matembo s'imprègne du travail de la cellule d'appui technique

Déterminé de travailler en étroite et parfaite collaboration avec tout le personnel relevant aussi bien de son ministère que du cabinet, le nouveau ministre a entamé, le 10 septembre, une série de réunions de prise de contact afin de se rendre compte de ce qui est fait dans ce secteur porteur de développement.

Le ministre Aggée Aje Matembo s'est entretenu avant tout avec les experts de la cellule d'appui technique à la réforme de l'aménagement du territoire, dans le cadre de la mise en œuvre du programme de la réforme de ce secteur.

Au cours de cette réunion qui s'est déroulée dans une ambiance bon enfant, le directeur de cabinet adjoint, Victor Tshikela Tumba, et le chef de projet adjoint, Jean-Marie Bena, ont expliqué au ministre l'importance de cette cellule technique et ses réalisations.

Composée de douze experts de différentes disciplines, cette cellule joue le rôle d'interface entre le ministère, le Programme des Nations unies pour le développement et les firmes tunisiennes Studi et Idea Consult qui ont la charge d'élaborer les outils et instruments de l'aménagement du territoire, à savoir la politique nationale, la loi cadre, le schéma national et les guides méthodologiques pour l'élaboration des plans provinciaux et locaux d'aménagement du territoire.

Depuis sa mise en fonction au mois de juillet 2018, cette structure a pu réaliser plusieurs activités dont la revue documentaire de différents secteurs liés à l'aménagement du territoire, la réalisation d'une banque des données dans tous les domaines sectoriels, la participation aux missions de collecte des données et de consultation des acteurs, la préparation d'un programme de renforcement des capacités...

La prochaine étape des réalisations concerne la mise en place des groupes thématiques, la validation du rapport diagnostic, la mise en place du comité de pilotage de la réforme de l'aménagement du territoire, la poursuite de la campagne de sensibilisation.

Aggée Aje Matembo Toto s'est dit flatté du travail abattu par la cellule technique, tout en exhortant les experts à travailler afin de doter le pays des instruments d'aménagement du territoire dont il a besoin. « Ce qui fera que ce ministère puisse rester debout et autonome. Nous devons travailler d'arrache pied pour qu'il ne soit plus comme avant un appendice. Nous devons remettre ce ministère à sa place, car un pays non aménagé est sujet aux conflits. Il y a la volonté politique et nous devons aller de l'avant », s'est-il engagé.

S'entretenant ensuite avec les membres de son cabinet, Aggée Aje Matembo Toto leur a demandé de respecter simplement trois principes pour sa bonne marche : le travail, la ponctualité et la collaboration.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.