Algérie: Marche pacifique des étudiants à Alger pour réclamer le départ des symboles de l'ancien système

Alger — Des étudiants ont organisé, mardi à Alger, une marche pacifique pour réclamer le départ des symboles de l'ancien système avant l'organisation de l'élection présidentielle.

Lors de cette marche hebdomadaire qui a eu comme point de départ La Place des Martyrs, en passant par la rue Labri Ben M'hidi pour finir à la Grande Poste d'Alger, les manifestants ont scandé des slogans appelant à "la non-organisation de l'élection présidentielle sous le gouvernement actuel".

Les manifestants, en nombre réduit par rapport aux mardis précédents, ont également scandé des slogans appelant à en finir avec ce qu'ils ont qualifié de "résidus de la bande de l'ancien régime" avant l'organisation de l'élection présidentielle, et ce "pour éviter qu'un nouveau système corrompu ne se régénère avec de nouvelles figures", soulignant l'impératif de "juger les corrompus et les pilleurs de l'argent public et de récupérer les fonds pillés".

A la Grande Poste, les participants à cette marche pacifique ont arboré l'emblème national et entonné des hymnes nationaux, tout en revendiquant la libération des personnes interpellées lors des marches précédentes.

Ils ont fait part également de leur détermination à poursuivre cette marche hebdomadaire jusqu'à la satisfaction de toutes les revendications du mouvement populaire.

Cette marche a été caractérisée par une présence plus forte de citoyens d'autres catégories, notamment les personnes âgées.

Des étudiants rencontrés par l'APS ont expliqué cette participation timide par le calendrier des examens du 2e semestre de l'année universitaire écoulée, la non-entame des études par d'autres étudiants, ainsi que la célébration de la fête de Achoura.

Cette marche n'a pas impacté le trafic routier, sauf au niveau du Tunnel des Facultés menant à la Place Maurice Audin, qui a été fermé, avec une présence "considérable" des forces de l'ordre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.