Congo-Kinshasa: Riposte contre Ebola - Un contact à haut risque intercepté au point de contrôle de Kiwanja

Une femme de 21 ans qui se trouve au douzième jour de suivi a été interpellée, le 7 septembre, dans le territoire de Rutsuru, au Nord-Kivu. Non vaccinée, elle a été au contact d'un cas confirmé à Butembo, le 27 août dernier.

Grâce au mécanisme de contrôle mis en place par les équipes de la riposte de la maladie dans les points d'entrée et de sortie des provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, les agents commis à cette tâche ne baissent pas de vigilance. La femme interceptée à Kiwanja n'a présenté aucun signe en rapport avec Ebola mais elle a été remise à l'équipe de la surveillance qui a organisé son retour vers Butembo, pour la poursuite de suivi.

Depuis la mise en place du système de contrôle dans les différents points d'entrée et de sortie, le cumul des voyageurs contrôlés, dont la température a été prélevée jusqu'au 8 septembre, est de plus quatre-vingt-douze millions.

A ce jour, un total de quatre-vingt-dix-huit points d'entrée et de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins.

Evolution de la situation épidémiologique

La situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola à la date du 9 septembre indique que depuis son apparition, le cumul des cas est de 3081 dont 2097 cas confirmés et 111 probables. Quant au nombre de décès, il s'élève à 2070 dont 1959 cas confirmés et 111 probables. On note aussi des cas de malades guéris qui ont quitté le centre de traitement, estimés à 925.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.