Maroc/Niger: Une large revue d'effectif prévue par le sélectionneur national face au Niger

10 Septembre 2019

Vahid Halilhodzic et l'équipe nationale Acte II. C'est le titre que l'on pourrait donner au second match du coach bosnien sur le banc marocain. Un autre titre peut aussi lui être donné : Les joueurs de la Botola prennent le pouvoir. Bon, trêve de plaisanterie. On ne va pas s'essayer à une troisième tentative. Déjà car le second résume bien la situation, mais aussi car nous manquons d'inspiration.

Vous l'aurez certainement compris, ce soir (20h), toujours à Marrakech, l'équipe nationale affrontera le Niger. Pas vraiment une foudre de guerre, le Niger est un adversaire qui va tout de même nous créer énormément de soucis, notamment grâce à ses attaquants rapides et remuants. Côté marocain, le néo-sélectionneur national devrait s'appuyer sur les joueurs qui n'ont pas pris part à la rencontre de samedi, qui s'était soldée par un nul (1-1) contre le Burkina Faso. Et on doit vous avouer que l'on attendait cela avec impatience.

Et pour cause, si coach Vahid a appelé plusieurs joueurs estampillés Botola Pro, ce n'est pas pour autant que cela deviendra une habitude ou une obligation. En partant du principe que pour le Bosnien, seul le mérite compte, les gardiens Tagnaouti et Zniti, le latéral gauche Abdelkrim Baadi mais encore, le milieu de terrain Walid El Karti vont devoir faire leur preuve pour gagner leur rond de serviette à Maâmoura. Sans oublier Jawad El Yamiq qui a également une belle carte à jouer.

Bref, lors de cette rencontre, le sélectionneur aura envie d'évaluer en conditions de match, tous ceux qui n'ont pas pris part au début de son histoire sur le banc marocain, samedi. Et peut-être même de redonner l'occasion de s'exprimer à ceux qui n'ont pas été éblouissants. On pense à Azarou, Carcela, Taarabt, mais encore Alioui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.