Maroc: Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar

10 Septembre 2019

Le dirham s'est déprécié de 0,11% par rapport à l'euro et de 0,76% vis-à-vis du dollar lors de la période allant du 29 août au 04 septembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans une note sur ses indicateurs hebdomadaires.

La note fait également savoir qu'au 30 août, les réserves internationales nettes se sont établies à 231,8 milliards de dirhams (MMDH), en quasi-stagnation d'une semaine à l'autre et en progression de 2,7% en glissement annuel.

Concernant les interventions sur le marché monétaire, Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 97,1 MMDH, dont 94,8 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres et de 2,3 MMDH accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, rapporte la MAP.

Durant la même période, le taux interbancaire s'est établi à 2,27% et le volume des échanges à 3,2 MMDH, relève la note, ajoutant que lors de l'appel d'offres du 04 septembre (date de valeur le 05 septembre), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 87,5 MMDH sous forme d'avances à 7 jours.

Sur le marché boursier, le MASI a baissé de 0,8%, ramenant sa performance depuis le début de l'année à 2,7%. L'évolution hebdomadaire de l'indice de référence reflète des hausses de 1,1% pour l'indice du secteur de "l'immobilier" et de 0,9% pour celui du "pétrole et gaz" alors que ceux des "bâtiments et matériaux de construction" et des "télécommunications" ont diminué de 2,1% et de 0,3% respectivement.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il a atteint 569,8 MDH après 500,1 MDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le montant quotidien moyen des échanges s'est établi à 64,6 MDH contre 85,7 MDH la semaine précédente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.