Afrique de l'Ouest: Rapatriement des recettes d'exportation - Tout sur le nouveau dispositif de suivi ce vendredi

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) organise en collaboration avec la Direction nationale de la BCEAO, la journée de lancement de la deuxième phase pilote du module de suivi du rapatriement des recettes d'exportation via le Guichet unique du commerce extérieur (GUCE), ce vendredi 13 septembre 2019 à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire, à Abidjan-Plateau.

A en croire les organisateurs, cette journée vise à former les différents acteurs sur l'utilisation de ce nouvel applicatif et à les sensibiliser sur la nécessité de participer activement à la deuxième phase pilote qui permettra de corriger les difficultés résiduelles.

A cet effet, la dématérialisation de la procédure de déclaration a été faite par le Comité national de suivi du rapatriement des recettes d'exportation (CNSRRE), en vue de faire face aux difficultés liées au suivi du rapatriement des recettes d'exportation.

Les exportateurs pourraient, dès lors, déclarer et suivre la cession des produits de leurs ventes, rapatriées via les banques commerciales, à travers une interface sur la plateforme du GUCE.

Il s'agira, par conséquent, au cours de cette rencontre, d'informer les participants de la mise en place du nouveau dispositif de suivi du rapatriement via le GUCE, formés sur l'utilisation des différentes interfaces du module et les difficultés rencontrées seront identifiées suivies de mesures correctives.

Au terme donc de cette journée, tous les participants devront saisir l'importance de s'associer activement à la phase pilote du déploiement du module de suivi du rapatriement des recettes d'exportation via le GUCE.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.