Madagascar: Une visite papale qui devrait impulser, un véritable élan

Le pape François quitte ce jour la Grande Ile après avoir effectué son périple dans la zone Océan Indien. Les messages qu'il a délivrés dans chaque pays sont d'une grande force et devraient inspirer les décideurs, mais aussi les peuples.

Les Malgaches ont accueilli avec ferveur ce souverain pontife dont les recommandations devraient guider leur avenir. On peut maintenant se demander si l'élan impulsé par cette visite sera capitalisé. .

Trente ans après la visite du Pape Jean- Paul II, celle d'un de ses successeurs, François est porteuse d'un grand espoir. Le séjour du souverain pontife s'est déroulé parfaitement et aucun incident grave n'est venu l'émailler. On peut simplement noter que l'organisation très rigoureuse a freiné la spontanéité de la population. On ne reviendra pas sur les petits couacs qui ont émaillé le placement des fidèles lors de la messe de Soamandrakizay, mais les centaines de milliers de personnes présentes ont communié avec le Saint Père.

Les bienfaits de cette visite papale vont bien au-delà de cette allégresse qui a été ressentie. Le pape a, dans son homélie et dans ses discours, placé l'homme et son environnement au centre de tous les progrès à venir pour la Grande Ile. Il s'est adressé à tous les Malgaches en général et à leurs dirigeants en particulier. Le leitmotiv de ses déclarations est l'ouverture aux autres et non le repli sur soi. La lutte contre la corruption et la dénonciation de cette déforestation, a-t-il répété sont les plaies de la Grande Ile. Les plus hauts dignitaires de l'Etat, le président de la République en premier ont écouté avec attention ces messages qui doivent guider leurs actions.

Ces trois jours de visite du pape François devraient marquer à jamais la vie de la nation. Ce dernier va laisser un pays qui est à la croisée des chemins. L'élan spirituel qu'il a impulsé ne sera pas, espérons-le,,sans lendemain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.