Madagascar: Nosy-Be Symphonies - La sixième édition clôturée en beauté

Après une tournée dans les hôtels somptueux de Nosy-Be comme Vanila Hôtel & Spa, Nosy Be Hôtel et Home The Residence Madagascar, le voyage musical de Nosy-Be Symphonies s'est achevé sur l'hymne du festival au Mont Passot, le week-end dernier.

La marraine du festival, Elzbieta Dedek, a ouvert la soirée avec une reprise de Chopin « Fantaisie Valse en si mineur ». L'allure est vive et les nombreuses fusions de cette clôture magnifient la vue sur l'infini. Ensuite, les guitares de Guy Lukowski et de Maître Harry, l'accordéon de Karol Sosinski, les violons des cordistes de Madagascar, et les saxophones de la famille Ramaroson (LMM Quartet) ainsi que les voix mélodieuses de Cantiamo ont fait chavirer les invités.

Un pari gagné. Selon Andrianina Randriamifidimanana, responsable de communication et coorganisatrice de l'évènement, « La réussite du festival tient dans son ADN année après année : une affiche de qualité et des lieux magiques. Les membres du COAC, avec une ferveur intérieure, ont toujours voulu offrir le meilleur, dès le début ». en effet, le festival ambitionne, non seulement de donner leur chance à de jeunes talents prometteurs, mais d'inviter également des musiciens professionnels. « Nosy-Be Symphonies » s'impose comme étant le rendez-vous des amoureux de musique classique.

En outre, l'objectif pour la prochaine édition sera d'élargir l'audience de « Nosy-Be Symphonies » en faisant connaître la manifestation dans l'ensemble de l'Océan Indien. Le festival a toujours voulu prendre de l'envergure et progresser, sans brûler les étapes. Selon les organisateurs, « pour l'an prochain, de belles perspectives s'annoncent et nous ne serons pas surpris de voir se concrétiser une tournée régionale ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.