Congo-Kinshasa: Ministre d'Etat de l'Urbanisme et Habitat - Pius Muabilu promet de se battre pour le respect du patrimoine immobilier de l'Etat

Nommé par ordonnance présidentielle le 26 août dernier, Pius Muabilu Mbayu a officiellement récupéré le strapontin du pouvoir en tant que Ministre d'Etat de l'Urbanisme et Habitat ce lundi 9 septembre 2019. C'est Thomas Luhaka, assurant l'intérim, qui a remis au désormais autorité morale du Congrès National Congolais (CNC), les fanions de ce ministère.

Grande étant sa joie, le Ministre d'Etat a remercié tous ceux qui ont concouru à cette élévation, fruit d'une longue lutte politique. Cela, avant de promettre, au regard de ses nouvelles prérogatives, de mouiller, autant que faire se peut, sa veste, en vue de faire respecter le patrimoine immobilier de l'Etat d'une part, et de contribuer, dans la mesure du possible, pour revêtir la RD. Congo de sa plus belle robe d'antan.

De manière claire et distincte, Pius Muabilu Mbayu a d'abord remercié l'Eternel Dieu Tout-Puissant qui le protège et qui suit ses pas au service de la nation et ce, avant de prouver, ensuite, sa gratitude, de manière holistique, au Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, à l'autorité morale du Front commun pour le Congo, Joseph Kabila, ainsi qu'au Premier ministre Sylvestre Ilunga, pour sa nomination en tant que Ministre d'Etat.

Servir la nation

D'ores et déjà, un seul leitmotiv circonscrit sa prise des fonctions, a-t-il fait savoir. Il s'agit de continuer à servir la nation, le peuple congolais. Tout en reconnaissant ses limites en tant qu'être humain qui n'a non seulement des qualités, mais aussi certains défauts, il a soutenu de toujours recourir au personnel du ministère afin de réussir sa mission. «Un ministère est une œuvre qui est éternellement inachevée. Parce que c'est une affaire de l'Etat. Chacun qui a cette œuvre fait ce qu'il peut et laisse la suite à celui qui le remplace. J'arrive à ce ministère pour que nous puissions continuer à servir la nation, notre peuple. Je vais m'appuyer, chaque jour, chaque heure, chaque minute et chaque seconde qui passe, sur mon administration, parce que sans une administration efficace, je ne pourrais pas réussir ma mission », a-t-il déclaré. Plus que tout, cet initiateur du CNC a appelé la population congolaise qu'il n'a cessé de servir, faut-il le préciser, en tant que député national, à pouvoir aussi le soutenir, dans le sens de réussir son mandat.

En même temps, il a indiqué que le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo peut croire en ses capacités dans le sens de relever les défis de l'Urbanisme et Habitat dans le pays. « Le Chef de l'Etat qui m'a nommé doit se rassurer qu'il y a une personnalité qui est là et qui compte appliquer toutes les lois de la République pour faire respecter le patrimoine immobilier de l'Etat. Nous allons tenter dans la mesure du possible et des moyens, pour que le pays qui souffre de la non-urbanisation dans plusieurs villes, surtout celles qui sont nouvellement créées, puissent revêtir son habit d'antan », a-t-il poursuivi. « Que Kinshasa devienne le Kalina que nous avons connu, que Lubumbashi devienne l'Elizabethville que nous avons connu, que Mbandaka devienne le Coquilathville d'antan », tel est son vœu.

Expérience à l'œuvre

En outre, Thomas Luhaka Losendjola, ministre ad intérim, a rassuré qu'avec Pius Muabilu Mbayu, c'est l'expérience et une maîtrise accrue de la chose publique, qui est désormais au service. Cela, nonobstant le fait que ce dernier soit nommé pour une première fois au Gouvernement. «L'Excellence Pius Muabilu est un homme politique très expérimenté. Il est parmi sinon le seul qui a fait 20 ans de manière discontinue à l'Assemblée nationale, c'est un cas rare et exceptionnel.

C'est un grand politicien qui accède à ce ministère. Son expérience sera très importante parce que c'est un ministère qui est à la fois technique, et en même temps très politique parce qu'il s'agit de gérer le patrimoine privé de l'Etat », a dit Thomas Luhaka, avant de renchérir : «le deuxième élément pour lequel je suis confiant, c'est que l'Excellence Pius Muabilu est élu trois fois dans la ville de Kinshasa. Les problèmes d'urbanisme c'est dans le centre-ville, donc il connaît la problématique de l'habitat et de l'urbanisme. Ce n'est pas quelqu'un qui vient de découvrir la ville. Donc, je peux partir ici dans le calme, parce que je sais que le ministère sera très bien géré, au-delà de nos espérances ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.