Guinée: Le Conseil d'Administration de l'ANAFIC tient sa deuxième session

11 Septembre 2019

L'Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC) a été créée le 11 novembre 2017 par décret du Président de la République. Elle est chargée de la gestion du fonds national de développement local provenant principalement des 15 % de la taxation minière pour le compte des collectivités locales.

Après la première session tenue les 28 février et 1er mars 2019, les cadres de l'ANAFIC se sont retrouvé à nouveau ce mardi 10 septembre 2019 pour la tenue de la deuxième session du conseil d'administration.

Pendant deux jours, les cadres de cette institution se pencheront sur les acquis et les faiblesses de cette institution pour impulser le développement à la base et assurer le bien-être des populations guinéennes.

Dans son discours de circonstance la présidente du Conseil d'Administration de l'ANAFIC, madame Christine SAGNO a vanté les mérités de cette institution : « des avancées significatives ont été enregistrées par l'ANAFIC au cours de la période de janvier à juillet 2019 et même au de-là dans la conduite des opérations de transfert de fonds aux collectivités locales par le financement de 30% des micro-projets contenus dans les programmes annuels d'investissement des collectivités locales, pour un montant de cent cinquante milliards quatre cent trente-huit millions cent mille huit cent quatre-vingt-cinq francs guinéens (150 438 100 885 GNF), a telle indiqué.

Selon la Directrice Générale Adjointe de l'ANAFIC, Aminata Condé : « au compte de l'exercice 2019, ce sont au total 337 plans annuels d'investissements composés de plus de 791 microprojets qui ont été soumis par les collectivités locales pour financement.

Ces infrastructures une fois réalisées permettront l'amélioration de l'économie locale, l'augmentation du niveau d'accès aux infrastructures sociales», a-t-elle souligné.

Pour s'enquérir du niveau d'avancement des projets financés par l'ANAFIC, la présidente du conseil d'administration de l'Agence nationale de financement des collectivités locales, Christine Sagno a effectué récemment une visite de terrain à l'intérieur du pays, elle fait le bilan : « à l'intérieur du pays les choses se passent très bien, toutes les préfectures visitées, nous avons eu de réels satisfaction.

Car, le niveau d'avancement des travaux est très élevé, une façon pour dire que la politique du Président de la République a bien marché parce que ce programme intéresse toute la population guinéenne », a-t-elle affirmé.

A l'issue de cette deuxième session, de nouvelles recommandations sont attendues pour déterminer de nouvelles orientations dans le cadre du financement d'autres projets en faveur des communautés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.