Congo-Kinshasa: La ministre Yolande Ebongo - «Le peuple d'abord» et « La Fonction Publique aux fonctionnaires »

10 Septembre 2019

Plaçant son mandat dans la vision du chef de l'Etat, à savoir «Le Peuple d' Abord ", la nouvelle ministre de la Fonction Publique, Yolande Ebongo Bosongo a, lors de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Michel Bongongo, le lundi 9 septembre 2019, invité les fonctionnaires de l'Etat à travailler pour le bon fonctionnement de l'administration publique. Selon elle, les réformes initiées par le précité vont se poursuivre.

Fille d'un fonctionnaire et fonctionnaire elle-même, elle a exhorté les Secrétaires généraux, les syndicalistes ainsi que les agents de l'Etat à un travail d'ensemble, pour une administration publique forte et performante. Elle a placé son mandat sous le signe d'une Fonction publique porteuse d'un personnel de qualité. Par conséquent, elle va porter une attention particulière aux problèmes de l'administration publique à savoir sa dépolitisation, la poursuite des réformes en cours, le rajeunissement et la mise à la retraite du personnel, la mise en place des cadres et agents, leurs conditions de vie et de travail, etc.

Elle a terminé son adresse en remerciant le Chef de l'Etat pour le choix porté sur sa personne dans le cadre de la parité dans le tout premier gouvernement dirigé par Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Bongongo prêt à accompagner la nouvelle ministre

Le ministre d'Etat sortant, Michel Bongongo, a émis le vœu d'accompagner la nouvelle ministre, d'autant plus qu'elle est appelée à finaliser les différentes réformes qu'il a entamées, dans le cadre de la continuité de l'Etat. Il a rappelé que lors de sa prise de fonctions, il avait, depuis décembre 2016, une mission, laquelle consistait à mettre en oeuvre « le dialogue social » au sein de la

Fonction publique. Aussi a-t-il recommandé à Yolande Ebongo de perpétuer le dialogue social entre elle et tous les membres de l'administration publique, à savoir les Secrétaires généraux, les syndicalistes, les agents et cadres de l'Etat.

« Au-delà des individus que nous sommes, l'important, c'est l'amélioration des conditions de travail et de vie des agents de l'Etat. Nous sommes tous dans une même barque et sommes déterminés à arriver à l'autre rive. Mme Yollande, nous sommes fiers de vous. Bienvenue et plein succès. Je serai toujours là avec vous parce que vous êtes des miens », a lâché le ministre d'Etat et ministre de la Fonction Publique sortant, Michel Bongongo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.