Congo-Kinshasa: Diplomatie - L'Américain Alex Azar attendu ce jeudi à Kinshasa

Le secrétaire du département de la Santé et des services humains des Etats-Unis d'Amérique en République démocratique du Congo (RDC) séjournera dans le pays, du 12 au 14 septembre, et rencontrera quelques autorités congolaises avec lesquelles il entend discuter sur l'évolution de la maladie à virus Ebola.

L'administration Trump se dit très préoccupée par la maladie à virus Ebola qui sévit à l'est de la RDC. L'arrivée à Kinshasa ce jeudi d'Alex Azar est révélatrice de l'intérêt que portent les Etats-Unis à la situation sanitaire de ce pays. L'officiel américain est annoncé pour un séjour de trois jours, à en croire un communiqué de la section des Affaires publiques de l'ambassade des Etats-Unis en RDC. Le secrétaire du département de la Santé et des services humaines des Etats-Unis mettra à profit son séjour pour discuter avec les autorités congolaises, notamment le président de la République ainsi que les ministres du secteur, sur l'évolution de l'actuelle épidémie d'Ebola pour entrevoir des dispositions censées mettre fin à sa propagation.

« Outre sa rencontre avec le président Tshisekedi, le secrétaire Azar apprendra des experts congolais, dont le nouveau ministre de la Santé, Eteni Longondo et le Dr Jean-Jacques Muyembe comment les Etats-Unis peuvent appuyer les efforts locaux et internationaux visant à arrêter l'épidémie du virus Ebola », peut-on lire dans le communiqué.

D'après l'ambassade des Etats-Unis, cette visite, la toute première du genre effectuée par un secrétaire du département de la Santé et des services humains en RDC, « démontre une fois encore l'engagement de l'administration Trump à travailler ensemble pour bâtir un Congo en meilleure santé ». Et de poursuivre : « Les Etats-Unis se tiennent aux côtés du peuple congolais et continueront de soutenir les efforts du gouvernement de la RDC visant à améliorer leurs conditions de vie ».

A noter que cette visite programmée d'Alex Azar à Kinszhasa fait suite à celle effectuée, au mois d'août, par l'administrateur de l'Agence américaine pour le développement international, Mark A. Green. Ce dernier, lors de son passage en RDC, avait assuré le soutien de l'Usaid dans la riposte contre la maladie d'Ebola, qualifiée par l'Organisation mondiale de la santé d'urgence de portée internationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.