Cameroun: Yaoundé - Un hôtel de luxe en vue au Lac municipal

La cérémonie de signature du bail emphytéotique entre le Mindcaf et le consortium belge IIDG Group a eu lieu mardi, 10 septembre 2019 à Yaoundé

Dans un avenir pas très lointain, le visiteur de la ville de Yaoundé n'aura que l'embarras du choix quant aux lieux d'hébergement. C'est que l'offre sera dense. Après la cérémonie de signature de contrat de bail emphytéotique relatif à la construction d'hôtels de classe internationale à Yaoundé et Kribi jeudi dernier entre le ministère en charge des affaires foncières et la société Glenview, Henri Eyebe Ayissi a procédé mardi, 10 septembre 2019 à la signature d'un contrat de la même nature avec le directeur Afrique du consortium belge IIDG Group SA NV Société « Hôtels et résidences du Cameroun Sarl », Elfallahi Rahima Dina.

Ceci pour la construction d'un hôtel cinq étoiles dénommé Radisson Blu/Résidences du lac » sis au lieudit Lac municipal. C'était au cours d'une cérémonie qui a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement et du représentant de l'ambassadeur de Belgique au Cameroun. « Ce projet futuriste a vocation à contribuer, non seulement au développement de l'industrie du tourisme et des loisirs au Cameroun, mais également au renforcement des liens et de partenariats dans différents domaines entre le Cameroun et la Belgique. Il vise à donner une nouvelle image du Lac municipal et ses abords en contribuant à l'embellissement de la ville », soutient le ministre Henri Eyebe Ayissi.

Le projet proprement dit est un complexe hôtelier futuriste de grand luxe avec une tour de 25 étages et un bloc annexe en forme de yacht de sept étages, comprenant notamment un hôtel cinq étoiles et un hôtel de luxe avec au moins 300 chambres, des villas VIP, des espaces de coworking, des parkings, etc. sur une superficie de 2 ha, 85a, 59 ca. Les travaux vont s'étendre sur une période comprise entre 24 et 30 mois dès la mise à disposition des assiettes foncières. Le bail de cet investissement a une durée de 50 ans.

Comme l'a souligné le Mindcaf, « le projet de construction de l'hôtel du lac constitue la phase I d'un vaste programme touristique et économique du Lac municipal de Yaoundé dans le cadre de l'aménagement et de la valorisation de la zone dite de la Vallée de la Mingoa ». En fait par cet acte, le gouvernement entend faciliter l'accès à la terre aux investisseurs nationaux et étrangers pour réaliser des projets de développement. Tout en rassurant les partenaires que le gouvernement va respecter ses engagements, Henri Eyebe Ayissi a souhaité qu'il en soit de même pour le groupe IIDG, une société de droit belge spécialisée dans le développement et le financement des projets d'infrastructures dans divers secteurs dont les infrastructures touristiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.